Ecrans application photo

Filtrer les résultats

Type de produit

Marque

Taille d'écran (en pouces)

Prix

Comment choisir un écran photo performant ?

Un bon écran photo est indispensable pour effectuer de la retouche photo ou du montage vidéo mais il fait l'objet de nombreux fantasmes. Or, même si la marque Eizo évoque une sorte de Graal, tout le monde doit-il ou peut-il mettre une somme inconsidérée dans son écran ? La réponse est non.

Avant de vous lancer dans l’achat d’un écran photo, peut-être faut-il auparavant s’interroger sur le type de produit dont vous avez réellement besoin. Quels sont donc vos besoins ? Imprimez-vous souvent vos photos ou travaillez-vous pour Internet ? Faites-vous du montage pour Youtube ou pour l'industrie cinématographique ? Quel est votre budget maximum ? Quels sont vos clients ? Quels types de retouches effectuez-vous ? Imprimez-vous sur papier mat ou brillant ? Travaillez-vous des photos saturées ou pas ? Est-ce que "l'objet" écran est important pour vous car vous l'avez devant vous toute la journée ? Est-ce que l’homogénéité de l'écran est vraiment importante pour vous ou pas ? Ces questions pertinentes vous permettront d’axer raisonnablement votre choix sur le produit qui vous convient réellement.

Il y a autant de photographes, de graphistes, de monteurs vidéos que de niveaux d'exigences différents. Un retoucheur professionnel n'a pas les mêmes exigences ou de besoins qu'un photographe débutant qui essaye de faire les choses correctement et accessoirement. Ils n’ont pas non plus le même budget. Et contrairement à une vieille croyance, un écran plus cher n’est pas forcément de meilleure qualité. Il est souvent mieux garanti par contre.

Vous êtes un photographe professionnel de studio, un monteur vidéo professionnel, un imprimeur ou un retoucheur professionnel ?

Vos besoins sont ceux de vos clients. En tant que professionnel, vous devez utiliser un écran très haut de gamme, certifié aux différentes normes ISO du moment. Vous devez offrir à vos clients des garanties d'affichage - dans le présent et dans le temps -. Ils vous demanderont obligatoirement de travailler des couleurs précises, Pantone par exemple, dans des espaces couleurs particuliers (photo ou vidéo), quel que soit le support d'impression final. Vous avez définitivement besoin d’un matériel haut de gamme.

Vous êtes débutant ?

Tant que vous n'aurez pas mis côte à côte un bon écran dit "bas de gamme" mais très bon pour son prix et un écran dit "Art graphique", vous sous-estimerez l'un et fantasmerez l'autre. Ne vous laissez pas avoir par les arguments marketing des fabricants d'écrans. Leurs meilleurs écrans à dalle IPS sont déjà excellents. Soyez raisonnés dans votre choix, lequel dépend de votre niveau et de votre utilisation de ce futur écran.

Le calibrage de votre écran

Il est impossible de calibrer un écran sans sonde car l’œil humain présente deux incapacités pour cela. Tout d’abord, il est incapable de connaître le niveau de luminosité d'un écran dans l'absolu. Or, idéalement ce dernier doit se situer vers 80/140 Cd/M2 selon son utilisation principale. Par ailleurs, l’œil seul est incapable de "lire" une couleur absolue sans élément de comparaison. Pour ces deux raisons, aucun calibrage à l’œil nu ne peut être mené à bien.