Traitement de l'image

Filtrer les résultats

Type de produit

Marque

Prix

Promotion

Matériel professionnel de traitement d’image

On désigne par traitement d'images l'ensemble des techniques permettant de modifier une image dans le but de l'améliorer ou d'en extraire des informations ou parfois même d’en rajouter. Par exemple, corriger des petits défauts d'aspect, éclaircir ou assombrir l'image, travailler sur les couleurs sont des techniques qui permettent d'améliorer la qualité de l'image à l'écran. MB Tech vous propose une large gamme de produits liés au traitement de l’image.

Pourquoi traiter une image ?

Améliorer la qualité de l'image est la première motivation d’un traitement d’image. En d'autres termes, il s'agit d'avoir un meilleur rendu visuel et une netteté de l'image irréprochable.

Améliorer le temps de chargement des pages web est une autre motivation du traitement de l’image. Plus l'image est lourde et grande, plus elle nécessitera de temps pour s'afficher sur un site par exemple. Pour rappel, le temps de chargement des pages est un facteur décisionnel important pour les internautes qui visitent votre site.

Comment traiter une image pour le web ?

Le traitement d'images, plus communément appelé retouche d'images, va s'appliquer aux photographies numériques en 4 principales phases.

Diminuer la résolution de l'image est la première étape. La résolution de l'image désigne le nombre de pixels présents sur toute l'image. Plus ce nombre est important, plus l'image est de qualité. Elle est mesurée en point par pouce ou pixel par pouce (ppp ou dpi et respectivement ppi en anglais), ce qui représente 2,54 cm. La résolution standard pour une image pour le web est de 72 ppp (dpi). A contrario, une image en 72 dpi n’est pas imprimable. Pour une impression de qualité, une image doit être en 300 dpi. Aucun imprimeur n’accepte d’imprimer en dessous.

Réduire la taille de l'image est la seconde étape du traitement de l’image. Plus elle sera petite, plus vite elle sera chargée sur une page web.

Diminuer la qualité de l'image est l’étape suivante. Cette notion peut paraître contradictoire mais il s'agit de réduire son poids, en d'autres termes, de compresser l'image. En général, la qualité est mesurée en octet (o - mégaoctet, mo ...) ou en pourcentage. 60 % suffisent pour garder une netteté correcte de l'image. Pour l’impression, c’est tout le contraire. L’image doit être d’une pureté et d’une netteté absolues sans quoi l’impression sera de très mauvaise qualité.

Supprimer les informations inutiles est une étape optionnelle pour traiter une image qui servira sur le web.  Ces informations qui vont être gommées correspondent aux paramètres de l'appareil photo numérique (date, heure, etc.) et ce sont des informations dont les navigateurs ne se servent pas. Il est donc possible de les supprimer.

Quels sont les principaux formats d’une image ?

Les images sont enregistrées en 3 principaux formats :

Le format JPEG est spécifique pour les photos numériques. Ce dernier supporte plusieurs millions de couleurs mais ne gère pas la transparence.

Le format PNG est quant à lui adapté pour les graphiques plus complexes. Il supporte jusqu'à plusieurs millions de couleurs et permet une lecture idéale des dégradés et des transparences.

Enfin, le format GIF est le format qui permet d'effectuer des images animées et gère la transparence.