Faire-part

Filtrer les résultats

Type de produit

Promotion

Comment réussir son faire-part de naissance?

La nécessité de réaliser un faire-part de naissance est aujourd'hui mise en concurrence avec les nouvelles technologies. En quelques secondes, un SMS envoyé aux contacts de notre répertoire annonce l'heureux événement. La photo du nouveau né est souvent affichée sur les réseaux sociaux dans les jours qui suivent sa naissance. Pourtant, l'envoi du faire-part est une tradition qui se perpétue... tout comme le casse-tête que représente sa réalisation. Si votre choix sera avant tout une question de goût, il y a tout de même des bonnes pratiques à avoir.

Avant tout effet de style et anecdotes, assurez-vous de mentionner les informations indispensables à un faire-part : la date de naissance et le prénom de l'enfant. La taille et le poids sont couramment mentionnés. On peut privilégier davantage des photos montrant que le bébé est en pleine forme. Inscrivez également les noms des parents et l'adresse postale, pour faciliter la réponse ou l'envoi de cadeaux.

Gardez en tête que vos faire-part seront envoyés à un cercle élargi. Ils doivent donc être aussi lisibles par votre tante, plus très jeune, que par votre cousin de 20 ans. Si vous êtes un(e) créatif(ve), libre à vous d'innover tout en priorisant la lisibilité. Pour le style d'écriture, même si vous êtes en période d'enchantement, prenez un peu de recul.

Tout est une question d'équilibre entre un format assez classique et la réalisation d'un faire-part qui vous ressemble (coloré, sobre, humoristique...). Fouinez sur Internet pour regarder des modèles et déterminer ce qui vous correspond le mieux. Trouver la bonne formule demande du temps et des recherches. Le professionnel qui personnalisera votre faire-part est aussi là pour vous conseiller.

Le digital a beau simplifier la tâche, il ne convient pas à tout le monde. Les personnes âgées de votre famille, qui seront probablement les plus attachées à la réception du faire-part, auront sans doute du mal à visualiser ou apprécier cette version. Le plaisir de la réception d'un courrier dans sa boîte aux lettres, et sa conservation en guise de souvenir, sont sans égal. Néanmoins, que les geeks se rassurent, il n'est pas interdit de réaliser les deux et de choisir une version pour chaque destinataire.

Dernier point, pensez au timing. Ici encore, une certaine discipline est nécessaire. Vous n'aurez probablement pas la tête à coller des timbres à la chaîne pendant les premières semaines de découverte de votre bébé, pourtant c'est le moment. L'idéal est d'envoyer le faire-part au cours du premier mois qui suit la naissance, délai que vous pouvez repousser sans complexe jusqu'à trois mois. Au-delà de six mois, considérez que c'est trop tard et croisez les doigts pour que votre oubli passe inaperçu.

Pensez à la liste des destinataires bien en amont. L'idéal, pour les plus organisés, est d'anticiper en profitant que bébé soit bien tranquille dans votre ventre pour plancher sur une liste d'envoi. Même après la naissance, la liste vous assurera de n'oublier personne, une erreur qui peut facilement dériver en incident diplomatique dont vous entendrez parler très longtemps..